Forum du site : http://gazogenes.free.fr


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 histoire de la construction d'un gazo industriel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Lun 11 Nov 2013 - 19:12

Tout démarre fin 2012; la recupération d'un gazo Martezo au établissement Briolet pas loin de jean claude pour la reconstruction en Bretagne pas loin de astérix et obélix ( raynald et torpédo).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joam41



Messages : 287
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 34
Localisation : maquis de lorris

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Lun 11 Nov 2013 - 19:33

En voyant le nouveau sujet de Pal, je me dis chouette, un nouveau récit super enrichissant comme tu sais nous les apporter.
J'ouvre le sujet, tombe sur la première photo en me disant dis donc c'est gros ! mais quand j'ai descendu l'ascenseur pour la seconde photo, je suis resté bouche bée ........... par la taille de ce générateur ..................... bah oui quand tu fais dans l'industriel, tu begeyes pas Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
torpedo

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 51
Localisation : Grâce-Uzel (22) - Bretagne

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Lun 11 Nov 2013 - 21:14

Oui, très belle histoire et j'attends, que dis-je ?, je baves de voir le résultat final !!!

Obélix, faut pas exagérer quand même, un peu envelopper d'accord...

Une belle histoire qui va relancer le forum un peu endormi par les beau jour d'été.

On attends la suite avec impatience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gazogenes.free.fr/
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Jeu 14 Nov 2013 - 19:11

A droite vous avez CLAUDE, qui a été avec  moi dans l'aventure depuis le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Mer 20 Nov 2013 - 19:04

Voici le plan de départ vous allez vous rendre compte à l'avancement des photos que cela est proche de la réalisation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
torpedo

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 51
Localisation : Grâce-Uzel (22) - Bretagne

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Jeu 21 Nov 2013 - 7:56

Cà, c'est de l'usine à gaz ! et avec le plan, c'est plus clair.

J'ai hâte de voir les différentes parties de l'installation.

Elle-t-elle déjà fonctionnelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gazogenes.free.fr/
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Ven 22 Nov 2013 - 19:37

Elle est encore en rodage, il manque des composants pour la productions électrique.

voici au tout début du chantier.

a droite le béton pour le moteur, réalisation de la palissade au centre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
torpedo

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 51
Localisation : Grâce-Uzel (22) - Bretagne

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Sam 23 Nov 2013 - 18:37

A gauche, ce sont les déchets de bois qui seront utilisés pour l'alimentation du foyer ??

Ne sont-ils pas trop petits ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gazogenes.free.fr/
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Dim 24 Nov 2013 - 12:14

Sur cette emplacement ont va réaliser une dalle chauffante pour enlever l'humidité des déchets de cagots.
Enfin d'obtenir un meilleur PCI , et de ventre plus cher aux chaufferie avec de la chaleur gratuite des gaz d'échappements et refroidissement du moteur.
Pour ce qui est de la granulométrie  c'est un peut petit mais ça fonctionne car le gazo fait un mètre quarante de diamètre.
Une autre photo en cour de construction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
torpedo

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 51
Localisation : Grâce-Uzel (22) - Bretagne

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Dim 24 Nov 2013 - 18:27

Les gaz d'échappement réchauffent la dalle ou via un échangeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gazogenes.free.fr/
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Lun 2 Déc 2013 - 19:32

C'est bien les gaz d'échappement qui sans échangeur qui chauffe les dalles.
Photo de la mise en place du gazo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
torpedo

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 51
Localisation : Grâce-Uzel (22) - Bretagne

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Lun 2 Déc 2013 - 21:29

Le décrassage du foyer se fera tous les combien ?

Si j'ai bien regardé, il y a une autre trappe derrière ? Elle-t-elle suffisamment accessible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gazogenes.free.fr/
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Dim 5 Jan 2014 - 10:56

voici la dernière photo de l'ensemble du chantier, et je ne répondrai plus à l'avenir à vos question suite à ce projet une nouvelle société va ce monter, et je me suis engager à ne pas divulguer le fonctionnement de l'usine. merci de votre compréhension.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raynald

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 60
Localisation : 22

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Dim 5 Jan 2014 - 19:37

Ok !! Mais quand même c’est une « Belle usine à gaz » !!! bounce  bounce  cheers  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rcaustin.fr
Raynald

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 60
Localisation : 22

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Dim 5 Jan 2014 - 20:00

Mais si François ?

Encore une photo, s’il te plaît ??
Une ?? Du moteur de cette usine ??
Pour moi, et faire la comparaison avec mes jouets a moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rcaustin.fr
moissan



Messages : 8
Date d'inscription : 16/04/2014
Age : 58
Localisation : angouleme

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Jeu 17 Avr 2014 - 0:24

bonjour : je debarque ici en reconnaissant ce gazo

je le voyais gazer a plein pot il y a quelques dizaine d'année quand il m'arrivait de reparer de la mecanique chez briollet

le gaz faisait marcher un  moteur de camion mercedes V8 transformé en essence par un marchand de camion mercedés de poitier , qui fabriquait ces gazogene

j'ai l'impression que ce gazogene etait le seul installé en france , il y avait souvent des futur client qui venait visiter : martezo vendait surtout pour l'afrique

le moteur ronflait a pleine puissance tous les jours et on reconnaissait les machine branché sur le gazo par une vitesse un peu moins constante que sur l'edf

il etait alimenté par les chute d'un grand atelier de menuiserie : toute les chute etaient coupé en morceau de moins de 10cm : ça faisait donc des morceau assez gros

parfois les morceau de bois faisait une voute dans le gazo et la puissance baissait ... il fallait arreter des machine

parfois il n'etait pas assez chargé et tombait en panne seche de bois : il fallait absolument eviter , car quand il arrive a la fin de son chargement de bois il surchauffe la grille

je ne l'avais jamais vu aussi bien que sur tes photo vu qu'il etait monté dans une fosse assez profonde

le systeme d'epuration des gaz etait le point faible : ça rouillait beaucoup et il y avait souvent des fuites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Sam 19 Avr 2014 - 18:56

Bonjour moissan,

Heureux de tes réflexions, on a fais un recyclage des vapeurs du haut du gazo que l'on réinjecte au dessus de la zone de pyrolyse, se qui produit un bois plus sec et les gaz chargé de beaucoup la vapeur au environ de 300° qui en passant à travers le diabolo se transforme en hydrogène tout en subissant la sussions de la turbine et le bois ne fait plus la voûte car il est davantage sec par le recyclage donc plus sujet au goudron, ils ne ce collent pas entre eux, et étant plus performant, on en consomme moins , on arrive à tenir 8 heures. 300 ,400kg/heures

cordialement.

(il avait gelé, trois semaines pour le ressouder).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Sam 19 Avr 2014 - 19:18

MIXEUR MADE IN PALOU, maintenant cela répond aux appelles de puissances

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moissan



Messages : 8
Date d'inscription : 16/04/2014
Age : 58
Localisation : angouleme

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Sam 19 Avr 2014 - 20:09

mais quelle puissance ?

le moteur mercedes etait il encore la quand vous avez acheté ce gazogene ?

il y avait 3 amperemetre sur le tableau electrique , et le zero des amperemetre etait toujours volontairement decalé pour montrer au visiteurs une puissance superieure a la realité

le systeme de filtration du gaz etait beaucoup plus petit que ce que l'on voit sur vos photo : ce n'est pas un mal d'avoir fait mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Dim 20 Avr 2014 - 6:38

Le moteur Mercedes est je pense toujours là bas.

Avec le nouveau système de filtration on fabrique 800 m3 de gaz à l'heures, on arrive en théorie à 460 KWh mais le groupe Poyaud développe 400 KWh électrique.

Pour le moment il travail en manuel avec les vannes, mais on l'automatise avec une sonde lambda enfin d'avoir en continue un réglage des vannes électriques étrangleurs de l'air et du gaz pour rester dans les normes de pollutions et de ce faite moins consommer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moissan



Messages : 8
Date d'inscription : 16/04/2014
Age : 58
Localisation : angouleme

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Dim 20 Avr 2014 - 9:28

la puissance du groupe mercedès etait plus faible

je ne suis pas sur de ma memoire mais il me semble me rappeler de voir les 3 amperemetre a 200 A ce qui fait  130 KW

pour le recyclage de gaz du haut en bas , c'est le principe de ce que je fait , mais sans le diabolo des gazogene imbert et autre cocourant : le bas du gazogene est simple comme un contrecourant , mais sortie du gaz utile a mi hauteur : sortie du gaz de pyrolyse en haut renvoyé en bas

admission par le bas d'un melange d'air , de gaz du haut , et de vapeur

reglage en permanence du taux de vapeur pour stabiliser la temperature et ne pas avoir besoin de refroidir le gazogene

le gazogene martezo a un refroidissement a eau : c'est une perte d'energie : il vaut mieux injecter un peu de vapeur : ça consome de la chaleur en produisant de l'hydrogene qui enrichi le gaz

l'injection de vapeur se voyais dans les gazogene a gaz mixte de 1900 : le bas du gazogene servait de chaudiere a vapeur : si il chauffait trop il faisait plus de vapeur , donc la quantité de vapeur s'ajustait automatiquement pour avoir un bon rendement

ma façon plus moderne de le faire est de faire la vapeur par recuperation de la chaleur du gaz sortant et le dosage par l'electronique : ça simplifie la realisation du foyer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Dim 20 Avr 2014 - 18:47

Quand je l'es démonté, j'ai fait beaucoup de découverte, il ne pouvait pas tirer à pleine puissance, pour la cause que les sorties du gaz du gazo étaient trop haut, sur une faible épaisseur entre les deux peau de la partie inférieur du gazo, donc il était en partie obturé par les suies, à sa repose j 'ai descendu les sortie de diamètre 150 mm environ de 50 cm pour ne plus avoir ce problème.

il était prévue pour un maximum de 1100 m3 ( être polyvalent pour différente puissance)heures de syngas( dénomination exacte du gaz de bois) donc du passage de gaz de 180 mm au diabolo, j'ai fabriqué avec de l'alumine US un passage de 220 mm pour 800 m3 à l'heures de gaz enfin de fournir le moteur poyaud de 38 litres.

le gaz mixte que tu parle ne peut ce faire uniquement avec du charbon de terre, et c'est comme cela que les allemands gonflé leur dirigeable à l’hydrogène.

simplement par le recyclage des fumées chargé d'eau du haut du gazo en le redirigeant dans la zone de pyrolyse qui s'auto régule, tu as la bonne proportion d'hydrogène et de monoxyde de carbone pour le moteur, beaucoup plus performant et plus simple à construire.

Pour moi le refroidissement du diabolo avec de l'eau est très important, il maintient un équilibre de température,car avec la turbine je monte en température proche de 1400 degré,aussi il alimente un séchoir à bois et il chauffe l'usine, 400 KWh de chaleur.

Par ce procédé 20% H2 35% CO sans électronique,

léonard de vinci

la simplicité est la sophistication suprême.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moissan



Messages : 8
Date d'inscription : 16/04/2014
Age : 58
Localisation : angouleme

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Dim 20 Avr 2014 - 19:38

je suis bien d'accord avec leonard ! c'est difficile de faire simple ... mais je n'aime pas le mot sophistiqué , qui il y a un siecle n'etait pas du tout une qualité : ç'etait plutot synonyme de frelaté ... sophistiqué n'est pas du tout un mot de l'epoque de leonard ... plutot une erreur de traduction

si ça monte a 1400 degré c'est la preuve qu'il n'y a pas assez de vapeur d'eau : mettre plus de vapeur utilisera la chaleur pour faire plus d'hydrogene et enrichir le gaz , et quand une plus forte proportion du gaz vient de la vapeur il y a besoin de moins d'air donc moins d'azote inutile

le circuit d'eau du gazogene martezo pourait peut etre se faire transformer en generateur de vapeur pour en faire un generateur de gaz mixte

oui les gazogene de 1900 etait a charbon de terre et pas a bois ... mais peu importe c'est presque la même chose : disont qu'a cette epoque on consomait beaucoup et que le bois n'aurait pas suffit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raynald

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 60
Localisation : 22

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Dim 20 Avr 2014 - 19:48

Bien, mes amis, cela m’intéressent, et je suis, cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rcaustin.fr
pal françois

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 54
Localisation : haute big

MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   Lun 21 Avr 2014 - 10:23

Il a écrit aussi" savoir écouter, c'est posséder, outre le sien, le cerveau des autres" extraits des carnets de léonard de vinci.

l'équilibre à 1400 degré est pour le cracking des contres plaqués, des solvants du bois classe b , en chimie rien ne ce perd, tout ce transforme et pour moins polluer il faut monter en température.une chaufferie classique ne dépasse pas 1000 °.

le gazogène est la solution pour la transition énergétique, 5 à 8 millions de tonnes bois classe B en France avec les déchetteries, et ce sont les allemands et italien qui viennent nous le chercher, alors que avec cette biomasse, on soulagerai considérablement la production de plaquette de nos forêts.

Cherchez l'erreur,je pense que c'est à cause que le gazo produit aussi l'énergie noble et que cela dérange nos producteurs nationaux, voilà jusqu'où nous dirige les lobbies, à des absurdités.

en parlant d'hydrogène et de monoxyde de carbone, je voulais porter l'intérêt sur le faîte de bien respecter le diagramme ternaire pour d'obtenir la valeur stœchiométrique enfin de ne pas provoquer de cliquetis au fonctionnement du moteur gazo de même pour le duel fioul.

Le charbon de terre suivant sa provenance et le charbon de bois suivant son essence n'ont presque pas le même pouvoir calorifique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: histoire de la construction d'un gazo industriel.   

Revenir en haut Aller en bas
 
histoire de la construction d'un gazo industriel.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» mémo sujets histoire geo
» Ptit quizz en Histoire
» L'Histoire du TITANIC
» L'âge industriel (nouveau programme 4ème)
» Dossier de CCF en Histoire Géo (CAP + bac pro indus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gazogenes :: Dérivés du Gazogène et Energies nouvelles :: Energies nouvelles-
Sauter vers: