Forum du site : http://gazogenes.free.fr


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Berliet VDAFG des frères Rigaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fina

avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 52
Localisation : Saint Denis De Palin (30km sud Bourges)

MessageSujet: Berliet VDAFG des frères Rigaud   Ven 24 Fév 2012 - 22:25

Un article trouvé sur le net

Article Publié le 27/07/2001 | La Dépêche du Midi
http://www.ladepeche.fr/article/2001/07/27/306620-les-gazogenes-des-freres-rigal.html



Les gazogènes des frères Rigal
LOT : En vedette demain et dimanche au festival des Vieilles mécaniques de Cazals-Montcléra


Les gazogènes des frères Rigal
A 95 %, il se présentera demain à Cazals-Montcléra dans ses pièces d' origine. Depuis un an, Fernand, Henri et Georges Rigal de Saint-Denis-Catus ont décidé de lui offrir une seconde jeunesse.

Jacky Jouclas, menuisier-ébéniste à Gigouzac lui a rendu un intérieur de cabine en bois. M. Borie père de Castelfranc a sorti de son garage des éléments « gazo ». Quant à M. Bresson, concessionnaire Citroën à Figeac, il a accepté de se défaire d 'un véhicule identique, en coma dépassé, pour des greffes d 'organes, côté chassis. Ajoutons le patient labeur des frères Rigal, des aides complémentaires, et nous aurons établi pourquoi ce Berliet VDAFG de 1937, gazogène de série, pétarade de bon coeur. 3,5 tonnes à vide, 7 en charge, tirées par une quarantaine de chevaux: il fut livré contre environ 28.000 F à Victor Salvan de Degagnac, entrepreneur de travaux publics. 28.000 F certes, mais 13.000 F de prime.

La France de l'époque se préparait déjà à la guerre et économisait le pétrole à usage civil. Elle y mettait un prix à faire rougir l'actuelle prime au gaz GPL (10.000 F).

I « UNE FOLIE »
Fernand Rigal est propriétaire du Berliet depuis une quinzaine d'années: « Il m'a été cédé par le fils Salvan. Ça nous a pris en juillet 2000 de le restaurer pour le présenter en état de marche à Cazals ». « C'est un peu de la folie », renchérit Henri. « J'ai toujours aimé les choses anciennes, concède Fernand. Le festival, c'est la plus belle concentration de la région. Le seul endroit où les gens vont vraiment apprécier ce que l'on présente ». Fernand a commencé à conduire des gazogènes, ceux de son père, Jean Rigal, dès l'âge de 16 ans. « On l'avait acheté en 1941, se souvient-il.

Bories fut l'un des premiers Lotois à avoir un gazogène, en 1935, avec Grosserie de Montcléra ». A 18 ans, le fils passe son permis « gazo », mais dès 1949, le véhicule sera rééquipé en diesel. Au retour de de Gaulle aux affaires, en 1958, le gazogène n'est plus que de l'histoire ancienne. Devant le Berliet, une Citroën 11 U, montée « gazo » en 1939, jamais modifiée, attend l'heure de son lifting. Dans l 'habitacle, une plaque: G. Dandy, boulanger à Monclar, Lot-et-Garonne. « Toute sa vie il a roulé avec, raconte Fernand. Il circulait encore il y a une dizaine d'années ».

Christian CAZARD

Le principe du gazogène
Une chaudière ou générateur à combustion renversée pour éviter que les goudrons ne viennent semer la perturbation. Un oxyde de carbone qui voyage jusqu 'au refroidisseur, puis à l'épurateur, la deuxième grosse bonbonne du système. De là, CO2 file tout droit au mélangeur air-gaz que l'on règle sur le mode un peu plus, un peu moins, à l'oreille. Au départ, il faut charger le générateur de briquettes de bois (maxi 6 cm de côté), de charbon de bois ou houille. Mise à feu à la torche avec le précieux renfort du ventilateur moteur qui crée la suralimentation en oxygène. D 'où l' intérêt de bonnes batteries.




--------------------------------------------------------------------------------

Consommation
600 grammes au kilomètre On dira ce qu'on voudra l' essence pas chère des Trente Glorieuses (1) représentait un sacré progrès par rapport au bon vieux gozogène. Fernand Rigal sait de quoi il parle. Autonomie du camion Berliet: 30 à 50 km, selon le relief, à raison de 600 grammes de bois au km. De Saint- Denis, il fallait faire le plein deux ou trois fois pour aller à Brive, à raison de 50 à 60 km/h dans le meilleur des cas. Quand ça montait trop, on passait la 1ère. Quand ça montait encore plus, l' astuce consistait à faire le trajet en marche arrière. Nettoyage du générateur tous les 500 km. Du reste du circuit tous les 1.000 km. Attention aux ennuis de batterie, pièce essentielle au démarrage. L'hiver, on laissait le véhicule en haut d'une côte et il n'était pas rare de parcourir un kilomètre avant de démarrer. N' oublions pas non plus les mains salies par le charbon de bois, les réglages au pifomètre. Le système avait aussi des avantages. Par grand froid, il suffisait de glisser une cale en bois pour soulever un peu le capot moteur et obtenir ainsi un dégivrage efficace. D'ailleurs, les gazogènes circulaient vaille que vaille: « Ce camion Berliet allait à Perpignan chercher du vin. Il fallait quelques chargement de bois! Et 7 à 8 litres de vin aller-retour pour le chauffeur. ______

(1) Années 50-70.




--------------------------------------------------------------------------------

Tout un programme
Le festival des Vieilles Mécaniques de Cazals-Montcléra se déroule sur deux jours. Samedi après-midi: Mise en place de la batteuse et de la scie et mise en service. Essais de labour, réglage des charrues. Mise au point des moteurs fixes. Repas champêtre sur place à 20 heures. Dimanche: Concours des démarrages des moteurs fixes et tracteurs. Présentation en marche des tracteurs. Repas champêtre sous chapiteau à midi. Concours de pannes, concours de labour. Préparation et mise en route des routières. Démonstration de sciage. Battage à l'ancienne. Exposition de constructions artisanales, de gazogènes. Bourse d'échanges de revues et matériels divers. Exposition de modèles réduits à vapeur. Tirage de la tombola à 18 h 30 Dîner champêtre « Chabrol non stop et tourin à l'ail.






Dernière édition par fina le Sam 25 Fév 2012 - 5:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juvapassion.fr
fina

avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 52
Localisation : Saint Denis De Palin (30km sud Bourges)

MessageSujet: Re: Berliet VDAFG des frères Rigaud   Sam 25 Fév 2012 - 5:47

j'ai trouvé des photos du Berliet sur http://camionclubdefrance.a.free.fr/bannieres/banniere.jpg







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juvapassion.fr
Raynald

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 60
Localisation : 22

MessageSujet: Re: Berliet VDAFG des frères Rigaud   Sam 25 Fév 2012 - 10:39

Super belle enseigne avec son support.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rcaustin.fr
fina

avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 52
Localisation : Saint Denis De Palin (30km sud Bourges)

MessageSujet: Re: Berliet VDAFG des frères Rigaud   Sam 25 Fév 2012 - 15:04

Il s'agit de pannonceau pour le prix du bois et du charbon de bois d'origine
je n'ai pas la chance de les avoir,mais j'avais récupéré les photos ci dessous sur le site de vente EB
si ça peu servir à quelqu'un pour les refaire:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juvapassion.fr
Raynald

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 60
Localisation : 22

MessageSujet: Re: Berliet VDAFG des frères Rigaud   Sam 25 Fév 2012 - 18:19

Moi aussi je possède bien cette magnifique plaque émaillé mais il me manque le petit panneau du dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rcaustin.fr
fina

avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 52
Localisation : Saint Denis De Palin (30km sud Bourges)

MessageSujet: Re: Berliet VDAFG des frères Rigaud   Sam 25 Fév 2012 - 23:36

Raynald a écrit:
Moi aussi je possède bien cette magnifique plaque émaillé mais il me manque le petit panneau du dessous.

Il y a un deuxième modèle de plaque "carburants forestiers " mais j'arrive pas à retrouver les photos Suspect
vous avez ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juvapassion.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Berliet VDAFG des frères Rigaud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Berliet VDAFG des frères Rigaud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous l'assemblée dites "de frères"(darbysme)
» Prière pour nos frères presbytériens...
» Les minéraux, les végétaux, les animaux sont nos frères
» L'été 2010 avec les Frères dominicains
» BONJOUR mes frères et soeurs bien-aimés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gazogenes :: Présentez-nous vos Gazogènes :: Photos de gazogènes - recensement-
Sauter vers: